samedi 17 septembre 2011

Le vol !... 5e heure...


Je crois que c'est à ce moment que j'ai eu une surprise de taille. J'ai commis l'erreur de ne pas surveiller la température du moteur. A cette altitude et à cette vitesse, avec une température ambiante élevée, il n'a pas tenu le coup et s'est coupé. Petit moment de panique, où je commence à faire n'importe quoi, à appuyer sur plein de boutons, avant de me dire : t'as de la vitesse, grimpe doucement, quitte à redevenir visible quelques instants et redémarre. Chose faite dans les règles. Heureusement ça redémarre...

Puis je repasse sous les 400 pieds et réduis sérieusement ma vitesse pour sauvegarder le moulin.











Revoici les eaux. Ouf, je vais pouvoir regrimper.

Quelque part à droite, le Caire.








Il est temps de reprendre de la vitesse.






En montée.




A gauche, l'Arabie Saoudite.






Ouh là, je passe vraiment près des côtes. J'ai du me tromper dans mon plan de vol...


Changement de cap pour un éloignement.


A droite, ce devrait être le Soudan. Mais je suis trop loin.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire